Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/zdravka/public_html/plants/plugins/system/helix3/core/classes/menu.php on line 89

L'approche intégrative holistique pour le règne végétal - Nous utilisons la classification AGPIV - Pourquoi?

Il y a beaucoup de modèles différents qui peuvent retenir notre attention

Trouver ce modèle de créateur unique et le rythme dans les plantes, les éléments, les animaux, la musique, la danse, le chant ou n'importe quel autre modèle naturel

autorise à etre bercé par le chant d'un de ces modèles et le rythme qui y est similaire, quelque chose de plus grand que votre modèle.

Et je le promets, cela ne vous égarera pas

cela vous ramènera à la maison.

L'approche holistique multidimensionnelle intégrative dans la compréhension de la clé maitresse des remèdes de plantes était claire dans mon esprit, donc la question suivante qui se posait était : quel système de classification correspondrait à cette approche?

 

Oui, le système de classification qui n'était pas en soi basé sur la personne mais qui était holistique et intégratif, n'est-ce pas?

Donc encore j'ai regardé derrière moi ce que je savais déjà, quelle approche j'ai déjà lu, donc nous avons "une esquisse du règne végétal" par le Dr Rajan Sankaran, "Merveilleux ordre" par Yakir, "magnifiques plantes" par Jan Scholten, "Plantes : Usage Homéopathique et Médical dans une Perspective de Famille Botanique" par Frans Vermeulen.

Donc j'ai compris ceci

  • APG I (1998) (Dr. Sankaran utilise en général cette classification de même que le Cronquist)
  • APG II (2003)
  • APG III (2009) (Jan Scholten)
  • APG IV (2016) (Frans Vermeulen a utilisé cette classification)
  • Cronquist (Yakir)

Donc j'ai essayé de comprendre sur quoi étaient basées ces types de classifications

Le Groupe Phylogénique Angiosperme ou APG, se réfère à un groupe internationnal informel de botanistes systématiques qui collaboraient pour établir un consensus sur la taxonomie des plantes à fleurs (angiospermes) qui reflète les nouvelles connaissances sur les relations des plantes découvertes à travers les études phylogénétiques.

Phylogénétique : c'est l'étude de l'histoire évolutive des relations (génétiques) dans les individus ou les groupes. Ces relations sont découvertes à travers les méthodes d'inférence phylogénétique qui évaluent, observent les traits héréditaires, tels que les séquences d'ADN ou la morphologie suivant un modèle d'évolution de ces traits. Les analyses phylogénétiques sont devenues centrales pour comprendre la biodiversité, l'évolution, l'écologie et les génomes.

La classification par Arthur Cronquist donne un Système Intégré de Classification des Plantes à Fleurs.

Il était bien connu pour son étude sur les Composés (Astéraceae). Deux genres de plantes dans la famille des asteraceae ont été nommées en cette honneur. Ce sont Cronquistia, un synonyme possible des Carphochaete, et Cronquistianthus, qui est parfois inclue dans un groupe avec Eupatorium.

Dans le Cronquist - des sous-systèmes de classification étaient typiquement produits par un botaniste seul ou par un petit groupe. Différents systèmes et leurs mises à jour étaient généralement favorisés dans différents pays. Exemple en est le système d'Engler en Europe continentale. Le système Cronquist aux Etats-Unis.

Donc le Cronquist est basé sur une seule ou un petit nombre de personnes, ces chances individuelles de croissance du système sont moindres, et les chances de devenir un système holistique sont réduites,  les chances d'intégrer les connaissances de différentes sources comme la génétique et son évolution sont aussi réduites.

Donc j'ai réalisé que le système de classification APG était le seul qui était basé sur les découvertes de beaucoup d'individus de différentes parties du monde, il est basé sur le séquençage ADN et couvre les aspects macroscopiques et microscopiques en même temps que de classifier les plantes.

La plupart des moteurs de recherche d'internet utilisent ce système de classification pour le rendre facilement accessible. La plupart des scientifiques utilisent AGP4 dans leur classification.

Comme cela s'intègre bien avec ma compréhension d'une approche intégrative et holistique, j'ai décidé de prendre la classification AGP4.

apg iv